Le Canadien est fier de sélectionner…

Demain se déroulera la première ronde du repêchage de la LNH 2010 à Los Angeles et plusieurs personnes se demandent qui le Canadien repêchera. Réclamant au 27e rang, il est difficile de prévoir le plan de Pierre Gauthier. Effectuer un échange? Choisir selon les besoins de l’équipe? Prendre le meilleur joueur disponible?  Les besoins du Canadien sont partout. L’équipe a gravement besoin de profondeur et ce, à toutes les positions. Seul PK Subban représente pour l’instant un jeune qui aura sans doute un grand impact sur les succès l’équipe dans le futur. Depuis l’ère Timmins, l’équipe a eu tendance à repêcher le meilleur joueur disponible même si les résultats sont ce qu’ils sont. Nous savons aussi que Timmins adore les joueurs issus des rangs américains et que Gauthier a la réputation d’aimer les européens. Nous avons donc sélectionné quelques choix potentiels  parmi ceux que nous croyons encore disponibles au 27e rang et qui devraient intéresser la direction du Canadien selon les tendances et les besoins de l’équipe soient, 2 attaquants et 2 défenseurs.

John McFarland

6’0, 200 lbs
Centre/Ailier Gauche, Droitier
Sudbury Wolves, OHL

Prévision repêchage:

TSR: 27e

John McFarland – Northernlife.ca

Repêché premier au total par les Wolves de Sudbury de la OHL en 2008, on le comparait déjà aux Tavares et Stamkos. Au début de la dernière saison, on croyait qu’il ferait la lutte à Seguin et Hall pour le tout premier choix de la NHL. Voilà qu’aujourd’hui, on se demande même si une équipe le réclamera en première ronde.  Centre droitier qui peut jouer à l’aile gauche, on le considère un buteur qui possède déjà un lancer du calibre de la NHL et qui n’hésite pas à l’utiliser dès qu’il le peut. Bien qu’il possède des qualités offensives et un coup de patin indéniables, on questionne toutefois son implication dans le jeu, son éthique de travail et son sens du jeu. On dit également de lui qu’il peut manquer de constance dans son jeu. J’aime le comparer à un certain Andrei Kostitsyn en devenir, un peu moins talentueux. Son talent ne fait pas de doute mais il représente un choix risqué. Après ne pas avoir été invité au prochain camp d’Équipe Canada Junior (Louis Leblanc y sera) alors qu’il y était l’an passé, il semble qu’il doit reconquérir la confiance des recruteurs après une saison ordinaire, ce qui n’est pas très bon signe. Après avoir connu une saison de 21 buts et 52 points en 58 matchs pour un différentiel de -30, sa production offensive a diminué pour un total de 20 buts et 50 points en 64 matchs et une fiche de -17. Semble-t-il qu’il a amélioré son jeu défensif cette année. À noter que le différentiel n’est pas très représentatif car il ne joue pas dans une équipe très forte. Le Canadien a besoin de talent brut à l’aile et ce pourrait être la solution. Reste à voir si Timmins voudra prendre un risque avec le 27e choix au total.

Cliquez ici pour voir sa fiche.

Regardez la présentation du joueur par la centrale de recrutement de la LNH.

Brock Nelson

6’03, 205 lbs
Centre, Gaucher
Warroad, High School – Minnesota

Prévision repêchage:

TSR: 34e

Brock Nelson
Brock Nelson – HFBoards.com

Brock Nelson est peut-être le grand centre marqueur que le Canadien recherche depuis 15 ans. En fait, le grand centre que les fans ont toujours espéré. Depuis le début de la saison, Nelson ne fait que monter dans les différents classements en vue du prochain repêchage. Il pourrait même être déjà réclamé lorsque le Canadien parlera au 27e rang. Issu du fameux programme High School au Minnesota, il a dominé la ligue de la USHS cette année avec 39 buts et 73 points en seulement 25 matchs. Pour la saison prochaine, il est déjà engagé avec l’université de North Dakota, un des bons programmes universitaires américains. Reconnu comme ayant de grandes habiletés de marqueur, on dit de lui qu’il a un bon coup de patin et une bonne accélération pour sa stature. Il est également très bon au cercle de mise en jeu et efficace dans les trois zones. Il n’y a pas de grandes faiblesses apparentes dans son jeu. Un seul point d’interrogation. Il jouait au niveau High School et il est difficile de prévoir jusqu’où ira sa progression. On devra être patient dans son cas et attendre quelques années. Une chose est certaine, Trevor Timmins a tendance à préférer les joueurs provenant de ce programme alors ce sera à surveiller. Un gros centre marqueur ne ferait pas de tort au Canadien non plus!

Cliquez ici pour voir sa fiche.

Jarred Tinordi

6’06, 205 lbs
Défenseur, Gaucher
USNTDP, USHL

Prévision repêchage:

TSR : 45e

Jarred Tinordi
Jarred Tinordi – NHL.com

N’ayant repêché qu’un seul défenseur depuis le repêchage de 2007 (Mac Bennet en 2009), le CH a besoin de regarnir sa banque de défenseurs, et Tinordi (classé au 25e rang par l’ISS) pourrait être disponible quand le Canadien parlera au 27e rang. À 6 pieds 6 pouces, Tinordi est un défenseur mobile format géant. Son style de jeu pourrait être comparable à celui de Robyn Regehr. Il adore le jeu physique et excelle au plan de la robustesse. Même s’il ne sera probablement jamais reconnu pour ses prouesses offensives (9 points en 26 matchs cette année), on dit qu’il possède une belle intelligence de jeu. Le jeune homme possède également du leadership; il a été nommé capitaine de l’équipe américaine des moins de 18 ans au dernier championnat du monde. Il est le fils de l’ancien dur à cuire, Mark Tinordi et il semble que son jeu ressemble à celui de son père. Jarred Tinordi s’avèrerait un choix logique pour le Canadien (s’il est encore disponible au 27e rang), puisqu’il est exactement le genre de défenseur qui manque cruellement au sein de l’organisation. On connaît également le culte un peu bizarre que Trevor Timmins voue aux joueurs américains.

Cliquez ici pour voir sa fiche.

Alex Petrovic

6’04, 194 lbs
Défenseur, Droitier
Red Deer Rebels, WHL

Prévision repêchage:

TSR : 33e

Alexander Petrovic
Alex Petrovic – Life.com

Petrovic est un défenseur formé dans le même moule que Tinordi. À 6 pieds 4 pouces et un peu moins de 200 livres, il s’avère un autre défenseur format géant, qu’on dit fiable défensivement mais qui ne deviendra sans doute pas le prochain Paul Coffey. Classé un peu plus loin que Tinordi par plusieurs centres de recrutement, il pourrait s’avérer un bon choix si ce dernier n’est pas disponible. Point inquiétant dans son cas: après avoir fait l’équipe Canada des moins de 18 ans l’année dernière, il n’a pas été retenu cette année. Si le Canadien décide de repêcher par besoin (comme en 2006 quand ils ont repêché le sublime David Fisher), il s’avèrerait un choix logique au 27e rang. Il aime comparer son jeu à celui de Chris Pronger. Selon EJ McGuire, de la centrale de recrutement de la NHL, son jeu d’ensemble se compare davantage à celui de Brent Seabrook. Selon nous, le Canadien aura tendance à repêcher des défenseurs à caractère défensif plutôt qu’offensif, dû à la présence de jeunes joueurs tels Yannick Weber, Mathieu Carle et PK Subban.

Cliquez ici pour voir sa fiche.

Regardez la présentation du joueur par la centrale de recrutement de la LNH.

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11