Vincent et Leblanc avec le Junior, bonne nouvelle!!

Pascal Vincent à la tête du Junior de Montréal pour y rester

Louis Leblanc - cyberpresse.ca

Louis Leblanc - cyberpresse.ca

Sur les ondes de CKAC ce matin, Pascal Vincent, directeur-général et entraîneur-cher du Junior de Montréal, a confirmé rester à Montréal , et ce, même après avoir rencontré Steve Yzerman au sujet du poste d’entraîneur des Admirals de Norfolk, club-école du Lightning de Tampa Bay.

Si Vincent avait conclu une entente avec la DG du Lightning, cela aurait assurément provoqué une énorme onde de choc autant auprès des médias que des partisans montréalais surtout en raison de la signature de Louis Leblanc avec le Junior la semaine dernière.

Non seulement le départ de Vincent vers la Floride aurait suscité la rage des québécois envers l’équipe d’Yzerman en raison des nombreuses embauches de québécois (Guy Boucher, Julien Brisebois et Simon Gagné, pour ne nommer que ceux-là) au cours des dernières semaines, le fait qu’il soit celui qui est mandaté de former Louis Leblanc avec le Junior contribue à sa valeur pour les partisans du Canadien.

Vincent a affirmé qu’il avait l’ambition de mener son équipe jusqu’à la Coupe Memorial. En plus de Leblanc, le Junior pourrait miser sur un autre espoir du Canadien en Alexander Avtsin s’il décide de ne pas jouer avec les Bulldogs et opte plutôt pour la LHJMQ. Peu importe le fait que ce dernier soit avec le Junior, l’équipe de Sports de ruelle fera régulièrement des comptes-rendus de la progression des espoirs du Junior et vous invite fortement à aller faire votre propre évaluation à l’Auditorium de Verdun.

Louis Leblanc impressionne mais…

Depuis le début du camp d’été d’Équipe Canada junior, Louis Leblanc est considéré comme l’attaquant le plus dominant. Les médias montréalais se font un plaisir de le crier haut et fort. Cependant, j’espère que les fans ne réserveront pas à Leblanc le genre d’accueil qui attendait Latendresse et Price. Louis Leblanc est, selon les dires des gens qui le connaissent un jeune qui sait où il s’en va, qui a un plan. Il a également signé un contrat avec le Canadien, mais, selon moi, s’il a signé avec le Junior, c’est qu’il a l’intention d’y passer l’année. C’est selon moi la meilleure avenue qu’il pourrait emprunter. En plus de bénéficier des conseils d’un excellent entraîneur en Pascal Vincent, Leblanc pourra participer au Championnat mondial de hockey junior, qui a toujours été un excellent tremplin pour les jeunes espoirs.

Dans un autre ordre d’idée, André Tourigny, entraineur-adjoint d’Équipe Canada junior, a confirmé que Louis Leblanc avait un style de jeu semblable à Mike Richards des Flyers de Philaldelphie. Encore là, il ne faut évidemment pas partir en peur, mais il ferait tout de même un grand bien à l’attaque de nos glorieux, dans les prochaines années, de pouvoir bénéficier d’un joueur de centre n’ayant pas peur du trafic.

En conclusion, je crois qu’il ne faut pas avoir d’espérances trop élevées mais que les pions sont bien mis en place dans le cas du premier choix du Canadien au repêchage de 2009…

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11