Alexandre Picard: Une carte cachée?

Même s’il est un joueur québécois, nous n’avons pas beaucoup entendu parler d’Alexandre Picard lorsqu’il a signé avec le Canadien cet été. S’amenant à Montréal avec un contrat à deux volets dans une équipe qui compte six défenseurs à contrat garanti de la LNH (P.K. Subban n’est pas inclus dans cette liste…), peu d’amateurs accordaient à Picard une chance de se tailler une place avec l’équipe montréalaise. Comme plusieurs autres, je pensais que Picard serait une police d’assurance pour l’équipe, un joueur qui commencerait sans doute la saison à Hamilton ou qui agirait à titre de septième ou huitième défenseur. Suite à des performances impressionnantes depuis le début du camp d’entraînement, je suis maintenant convaincu d’une chose: Alexandre Picard est un défenseur du calibre de la LNH.

J’irais même plus loin: en plus de commencer la saison à Montréal, il pourrait débuter dans l’alignement partant du Canadien. Après l’avoir vu jouer plus de 20 minutes dimanche soir au Centre Bell, je peux affirmer qu’il a tous les ingrédients nécessaires pour être un défenseur efficace dans la grande ligue. Du haut de ses 6 pieds 2 pouces, il possède un coup de patin extrêmement fluide. Ses déplacements sur la patinoire sont efficaces et il se fait rarement prendre à contre-pied. Picard excelle également dans le jeu de transition: ses passes sont vives et précises et il prend souvent de bonnes décisions avec la rondelle. Même s’il ne sera pas le type de joueur à épater la galerie avec des jeux spectaculaires, son jeu simple et efficace est exactement ce que toute équipe recherche pour un sixième ou septième défenseur.

Quand on regarde attentivement jouer Ryan O’ Byrne, il est difficile de comprendre l’acharnement de l’organisation à continuellement lui donner sa chance. Sauf sur le plan physique, Picard est un défenseur nettement supérieur à O’ Byrne. De plus, avec l’absence d’Andrei Markov en début de saison, il pourrait compléter une paire de défenseurs sur le jeu de puissance (mes prédictions de duos sur le jeu de puissance : Subban – Picard, Hamrlik – Spacek). En ce qui a trait à Yannick Weber et Mathieu Carle, ils ne possèdent malheureusement pas les attributs physiques pour être des défenseurs réguliers dans la LNH. Difficile de les imaginer capables d’affronter les Flyers de Philadelphie dans une série 4 de 7.

Pour toutes ces raisons, je crois fortement qu’Alexandre Picard sera une des cartes cachées au sein du Canadien cette saison. Comme sixième ou septième défenseur, il pourrait s’avérer supérieur à Ryan “Popovic” O’ Byrne.

Voici un court vidéo qui démontre bien les qualités du défenseur:

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11