En direct de Brossard au camp des recrues du Canadien

Complexe Bell

Complexe Bell - (c) SDR

En cette troisième journée du camp des recrues du Canadien, l’équipe de SDR s’est rendue au complexe d’entraînement du CH à Brossard. Les amateurs y étaient présents en très grand nombre pour voir les futures vedettes de l’équipe.

Les points positifs…

Après quelques exercices, les jeunes espoirs se sont adonnés à une partie intra-équipe. L’équipe des blancs a remporté ce match « amical » par la marque de 7 à 1. Aaron Palushaj a volé la vedette à l’attaque en marquant 4 buts. Nous avons pu remarquer l’incroyable talent de PK Subban, qui a littéralement « brûlé » le camp. Sa vitesse, sa vision du jeu et ses aptitudes offensives sont sans contredit dignes d’un joueur d’impact de la ligue nationale. Outre Subban, Louis Leblanc a été impressionnant. Il s’est démarqué par sa rapidité, son tir du poignet et son positionnement sur la glace. Il semble qu’il deviendra avant longtemps un atout pour le grand club. Yannick Weber a aussi attiré l’attention, lui qui est déjà rendu à son troisième camp des recrues. Il possède une solide première passe et semble fiable en défensive. Espérons qu’il saura saisir sa chance, lui qui a déçu au camp l’an dernier. Le premier choix au repêchage 2010 du Canadien, Jarred Tinordi, a quant à lui fait bonne impression. Il est relativement mobile et possède un gabarit fort imposant, ce qui fait de lui un bel espoir à la ligne bleue. Cependant, il doit améliorer sa vitesse d’exécution ainsi que le côté offensif de son jeu. Il sera sans contredit un défenseur important pour le futur du Canadien. Brendan Gallagher (choix de 5e ronde du Canadien au repêchage 2010) a montré de belles qualités offensives. Du haut de ses 5’8’’, il a fait belle figure. Il possède une excellente vision du jeu et tout porte à croire qu’il sera à surveiller au cours des prochaines années.

Les points négatifs…

Cependant, quelques joueurs ont déçu lors du camp. Notamment Max Pacioretty, qui a semblé davantage préoccupé à effectuer des mises en échec qu’à démontrer son talent offensif. Le joueur de 21 ans n’a pas prouvé qu’il avait sa place avec le grand club. Ses présences sur la patinoire semblaient vraiment laborieuses. L’espoir russe Alexander Avtsin n’a quant à lui rien montré d’exceptionnel. Il a réussi quelques pièces de jeu intéressantes, mais ne s’est pas inscrit sur la feuille de pointage et n’a pas été un facteur important sur la glace. Tout comme Avtsin, Maxwell n’a pas fait la différence pour son équipe. Seul son altercation avec PK Subban nous a permis de le remarquer sur la glace. Il n’avait ni la fougue, ni l’intensité d’un joueur qui désire commencer la saison avec le grand club.

Notons la présence au camp des recrues du président, Pierre Boivin ainsi que l’ancien entraîneur-chef, Jean Perron.

Les étoiles de la partie selon l’équipe de SDR :

1ère: PK Subban
2e: Louis Leblanc
3e: Aaron Palushaj

En terminant, un des 4 buts d’Aaron Palushaj lors d’une échappée.

Merci à Snake pour cette collaboration spéciale!

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11