Les joueurs de soutien font le travail

Travis Moen - Cyberpresse.ca

Travis Moen - Cyberpresse.ca

Un autre match, une autre victoire pour le Canadien. Non seulement le trio de Cammalleri – Plekanec – Kostitsyn a encore été à la hauteur, les trois autres trios ont également disputé une bonne rencontre. Avec un but chacun pour Moen, Halpern et Darche, on peut dire que les joueurs de soutien de l’équipe ont fortement contribué à la victoire de l’équipe.

Jeff Halpern est un joueur qui surprend depuis le début de la saison. Même si sa vitesse se rapproche davantage à celle d’un vieillard que d’une voiture turbo, force est d’admettre que le vétéran joueur de centre fait le travail. En plus d’être efficace défensivement et de grandement contribuer au succès de l’équipe lors des désavantages numériques, il excelle dans un aspect qui est souvent négligé: les mises au jeu. Avant le match de ce soir, Halpern se situait au premier rang chez le Canadien avec un pourcentage d’efficacité de 59,8%. Pour l’entraîneur Jacques Martin, il représente un choix sûr pour les mises au jeu importantes (il ne faut pas négliger le fait qu’il soit le seul centre droitier de l’équipe, ce qui rajoute un atout non négligeable dans le jeu de Martin).

Encourageant depuis quelques matchs, Benoit Pouliot a connu un bon match ce soir. Il semble développer une bonne chimie avec Maxim Lapierre. La fougue et l’intensité du joueur québécois semble déteindre sur Pouliot, qui est  sur la voie de retrouver ses lettres de noblesses.

À voir évoluer Lars Eller, je suis convaincu qu’il deviendra un joueur dominant dans la LNH. Avec Scott Gomez, il est immanquablement le patineur le plus naturel de l’équipe. Excellent en protection de rondelle, il n’hésite pas à aller devant le filet et dans les coins de la patinoire pour récupérer les disques libres. Fait rare pour un jeune joueur, Eller est très engagé en zone défensive. Il peut d’ailleurs plus facilement exploiter cette facette de son jeu lorsqu’il évolue au centre (il est évident, selon moi, qu’Eller est davantage un centre qu’un ailier…).

Petit mot sur Brian Gionta et Scott Gomez qui, même s’ils n’ont pas marqué, ont sans aucun doute connu leur meilleure partie de la saison ce soir. Combinant habilement créativité et rapidité d’exécution, ils ont multiplié les chances de marquer. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils ne débloquent et enflamment la feuille de pointage.

Beaucoup de points positifs en ce début de saison, il faut souhaiter que l’équipe continue dans la même voie. Et je ne vous parle même pas de P.K. Subban… Comme il est agréable d’être partisan des Canadiens en ce moment!

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11