Weber et Maxwell continuent sur leur lancée

Photo par Bruce Bennett/Getty Images

Photo par Bruce Bennett/Getty Images

La saison de la ligue américaine est à peine commencée mais on peut déjà parler d’un début encourageant pour les espoirs du Canadien. Deux joueurs qui ne semblaient pas se développer comme l’équipe aurait espéré ont continué sur leur lancée après un bon camp d’entraînement avec le grand club: Yannick Weber et Ben Maxwell. Pour eux qui en sont actuellement à leur dernière année de contrat, c’est l’année de vérité. S’ils veulent signer un deuxième contrat avec le Canadien, ils doivent prouver à la direction qu’ils progressent dans leur développement et qu’ils pourront s’établir un jour comme des joueurs réguliers dans la ligue nationale.

Yannick Weber a récolté 3 buts et 4 passes pour 7 points en 3 matchs depuis le début de la saison et se comporte réellement comme le quart-arrière en défensive. Depuis que Subban est apparu dans les plans de l’équipe il y a un an, Weber est un tombé dans l’oubli d’autant plus qu’il a connu une mauvaise saison. J’ai écouté le match de ce soir, qu’ils ont d’ailleurs gagné par la marque de 2-1, contre les Americans de Rochester et il reste qu’il est limité. Il me fait penser un peu à Marc-André Bergeron. Il a compté 2 buts sur des lancers frappés, son arme préférée. Il a aussi une bonne première passe, si je peux emprunter le cliché, mais il ne domine pas, sa rapidité est moyenne et son jeu en défensive est correct, sans plus. Il reste tout de même un bon espoir et ce bon début ne peut être qu’encourageant. L’équipe aura besoin de lui éventuellement avec cette défensive vieillissante.

Quant à Ben Maxwell, il a marqué 3 fois en plus d’amasser 2 passes pour 5 points en 3 matchs. Ce soir, il a donné une bonne performance sur le jeu de puissance en démontrant de belles qualités offensives, mais il y a quelque chose qui m’agace avec lui. Je ne sais pas si c’est seulement son style nonchalant, mais j’ai toujours l’impression que ce gars là ne donne pas son 100%. Il n’y a pas d’intensité dans son jeu. Son talent certain semble l’avoir servi jusqu’à la ligue américaine mais est-ce que ce sera suffisant pour s’établir dans la grande ligue? Je pense qu’il pourrait être un bon remplaçant sur le 2e trio mais une chose est certaine, il ne sera pas un joueur d’énergie comme dirait l’autre.


Mentions honorables:

À Alexander Avtsin, qui a récolté son premier but en Amérique en plus d’ajouter une passe dans la victoire. Pour un joueur qui n’avait aucune conscience défensive, il est co-meneur chez les Bulldogs dans les colonne des +/- avec une fiche de +3 en 2 matchs. Je ne peux pas dire que son jeu défensif est sa première préoccupation, par exemple…
À Andreas Engqvist, qui a récolté 2 passes dans la victoire et qui a été selon moi le meilleur joueur de l’équipe dans le match.

Les statistiques des joueurs des Bulldogs de Hamilton, c’est ici.

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11