Michaël Bournival: Une bonne acquisition

Michaël Bournival

Michaël Bournival - lhebdodustmaurice.com

Le très charismatique Pierre Gauthier a complété sa première transaction de la saison la semaine dernière: il a envoyé Ryan O’Byrne à l’Avalanche du Colorado en retour de l’espoir Michaël Bournival. S’il a une longueur d’avance dans le coeur des amateurs en raison de son origine, le Shawiniganais est un jeune joueur rempli de potentiel qui pourrait rendre de fiers services au CH dans le futur.

À l’âge de 26 ans, il était temps de lancer la serviette à propos d’O'Byrne. Pourquoi l’organisation a-t-elle été si patiente avec lui? Même s’il possède un gabarit imposant et une mobilité acceptable, il serait surprenant qu’il devienne un défenseur régulier dans la grande ligue. Ses premières passes sont atroces, son positionnement discutable et il n’utilise que très rarement son unique point fort, sa robustesse. En échangeant O’Byrne contre Bournival (choix de 3ème ronde au dernier repêchage), Pierre Gauthier semble avoir réalisé un bon coup.

Interrogé à CKAC suite à l’échange, Stéphane Leroux (LA référence en hockey junior au Québec) dissimulait mal son enthousiasme. Selon lui, Bournival représente une des belles surprises de la saison, au point où il pourrait être invité aux championnats du monde junior à seulement 18 ans. Capitaine des Cataractes de Shawinigan, ses statistiques pour la saison en cours sont intéressantes avec 28 points (dont 11 buts) en 19 matchs (un point de plus que Louis Leblanc).  S’il ne semble pas destiné à un rôle offensif dans la LNH, il pourrait devenir un bon joueur de 3ème ou de 4ème trio. Plusieurs dépisteurs vantent son attitude, son éthique de travail, sa polyvalence (il peut joueur les trois positions à l’attaque), son intelligence de jeu et son conditionnement physique. À ce chapitre, il est intéressant de noter que lors du NHL Combine qui a précédé le dernier repêchage, il a terminé premier pour les push-ups et sixième au bench-press.

Suite aux performances d’Alexandre Picard, la présence d’O'Byrne à Montréal n’était plus nécessaire. Quant à lui, Bournival est un espoir très intéressant qui pourrait grandement aider l’équipe montréalaise d’ici 4 ou 5 ans.

Voici deux vidéos mettant en vedette le jeune homme:

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11