Brett Favre et sa verge

Comme vous le résumait mon collègue Kamensky dans cet article, Brett Favre, ancien quart-arrière des Vikings et — en ce qui concerne cette histoire — des Jets de New York, est dans l’eau chaude. Séducteur maladroit ou pervers insouciant, Brett Favre a fait couler beaucoup d’encre et générer de nombreux pixels dans les interwebs ces derniers mois. Sa réputation en a pris un coup avec cette histoire d’harcèlement envers l’animatrice, modèle et donc, jolie jeune dame — vous n’avez qu’à taper son nom dans Google images — Jenn Sterger.

Il aurait en effet envoyé des images de sa “verge” à ladite dame dans une tentative un peu balourde de ravir le cœur de celle-ci.


Avoir le sens de l’auto-dérision

L’image de Brett Favre a pris un dur coup, mais ça n’a pas empêché ce modèle de jeans à temps partiel pour la compagnie Wrangler’s de faire un dernier coup d’éclat:


I am not a role model — I’m a jeans model.

Cette vidéo, habillement intitulée Rise, est en fait une parodie, de la pub du même nom que Nike a réalisée avec LeBron James — le joueur de Ballon-Panier, yo! — à la suite de son controversé départ des Cavaliers de Cleveland pour le Heat de Miami. Voyez par vous-mêmes et comparez:


Comme Brett Favre nous laisse entendre dans sa vidéo, il voudrait rester dans le “spotlight” un peu plus longtemps. Semblerait que les Australiens de Puppetry of the Penis seraient prêts à la recruter. Sinon, on peut toutefois se régaler avec la parodie de Saturday Night Live sur Brett Favre et sa campagne pour les jeans Wrangler’s:

Du bonbon!

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11