Max Pacioretty: L’armure du guerrier

Malgré toutes les blessures subies par le Tricolore pendant le match contre les Sabres de Buffalo mardi passé, on trouve tout de même une lueur d’espoir. En effet, Max Pacioretty qui semblait sur le point de manquer quelques semaines en raison d’une fracture à une côte s’en tire finalement avec seulement une contusion ou du moins on l’espère. On sait que, dans certains cas, de mauvaises décisions sont prises, mais les thérapeutes du Canadien sont des professionnels intègres, à ma connaissance, et ne feraient pas jouer Pacioretty s’il avait une fracture à la cage thoracique.

Cage Thoracique - Gray's Anatomy

Cage Thoracique - Gray's Anatomy

Voici l’origine de la confusion: lors d’une évaluation sur le terrain, une côte cassée, fêlée ou qui a subi une contusion donne toujours les mêmes résultats. Vu le niveau de sa douleur suite au coup, il semblait évident pour les témoins de croire que le pire était arrivé. Il est impossible, par contre, de connaître la vraie nature de la blessure sans imagerie médicale.

Aussi, il ne faut pas oublier que la cage thoracique, bien que robuste pour protéger les deux organes les plus vitaux du corps humain, bouge tout le temps pour accommoder la respiration et maintenir la position du tronc. Donc si elle est blessée, peu importe de quelle façon, elle fait mal continuellement.

Max Pacioretty - Cyberpresse

Max Pacioretty - Cyberpresse

Max déclare que les thérapeutes l’ont bien aidé à protéger ses côtes. La technique la plus utilisée pour un cas comme celui-ci ressemble beaucoup à ce que l’on fait pour tout genre de contusion: on utilise un coussin de plastazote (mousse de polyéthylène) coupé en forme de beigne et on le place autour de la blessure pour diminuer l’activation de la région. On place ensuite un coussin entier sur le dessus pour protéger la région de coups ultérieurs et on tape le tout autour de la poitrine en s’assurant de ne pas obstruer la respiration. Ceci n’élimine pas complètement la douleur, mais on espère qu’il continuera tout de même à jouer avec la même intensité.

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11