Le soccer s’en va aux vues!

Après ma chronique statistico-statistique de la semaine dernière, je me suis dit que je ferais dans le plus ludique en vous présentant quelques films essentiels de soccer. Le hockey a Slapshot, le baseball a Field of Dreams et le basketball a Air Bud, donc il n’est pas surprenant de voir quelques (très) bons films de soccer, ainsi que quelques navets.

Un documentaire sur la Wunderteam autrichienne des années 30

Le classique : on ne tournera pas autour du pot, LE film à voir, c’est Victory (1981). Stallone dans les buts, Michael Caine en pas-si-vieux et Pelé (on le reverra…), qui joue un Trinidadien parce que why not, affrontent les Nazis (!!!) dans une histoire vaguement inspirée d’un fait vécu.


 

Le documentaire : Les Yeux dans les Bleus (1998) est un documentaire époustouflant, qui suit l’équipe de France lors de son Mondial en 1998. Les caméras sont dans les vestiaires, sur le terrain et dans les chambres d’hôtel. À voir absolument, même si on connaît la fin, le film est entièrement disponible en ligne (Première partie ci-dessous).


 

Le film de « date » : Basé sur l’excellent livre de Nick Hornby, Fever Pitch (1997), sans Jimmy Fallon, suit un fan fini d’Arsenal qui ne vit que pour les Gunners, comme certains terroristes. Le livre a viré un peu à la comédie romantique, mais c’est tout de même bien fignolé, et c’est mieux que When In Rome, mettons, même si la narration de la pub est pareille. PS : LISEZ LE LIVRE IL EST INCROYABLE!!!!11111


 

Le rétro : Pour ceux qui aiment le polyester et les gros cheveux, The Damn United (2009) prend place dans l’Angleterre des années 1970, alors qu’un jeune entraîneur fringant, Brian Clough, se casse les dents sur Leeds United, espèces de Broad Street Bullies de Grande Bretagne. Sympathique et bien fait, avec une distribution relevée.


 

La niaiserie : J’avais une vieille cassette VHS enregistrée à TQS du film Hot Shot (1987), une année où les États-Unis n’avaient AUCUNE ligue professionnelle. Il y a un jeune prodige avec la mauvaise attitude, et il y a le vieux sage (Pelé!), qui lui apprend c’est quoi le vrai foot. Ça vient avec tous les clichés des films de l’époque, et des séquences de jeu atrocement délicieuses.


 

Ze moment : Atrocement délicieuses, vous dis-je! Boni pour l’horloge qui décompte (quoi que la MLS avait ça il n’y a pas si longtemps…).


 


À l’approche de la saison de l’Impact, suivez-moi donc sur Twitter, pour le fun : @SocratesMTL

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11