Jacques Lemaire remportera-t-il le Jack Adams?

Jacques Lemaire - Le Devoir

Jacques Lemaire - Le Devoir

On savait que Lemaire était un grand entraîneur, mais j’avoue que je ne croyais pas qu’il serait capable de redresser à ce point la barque chavirante que représentait les Devils du New Jersey au moment de son embauche. De retour derrière le banc des Devils le 23 décembre dernier, Lemaire hérite d’une équipe qui a accumulé seulement 9 victoires en 33 matchs (fiche de 9-22-1-1) et qui est ex-aequo avec les Islanders au dernier rang dans l’association de l’Est. Tout semblait s’écrouler pour cette grande organisation, peu habituée au déshonneur des bas fonds de la ligue; Zach Parise était blessé pour une longue période, Ilya Kovalchuk connaissait les pires moments de sa carrière, la défensive représentait une des plus médiocres de la ligue et l’âge semblait avoir inévitablement rattrapé Martin Brodeur.

Seulement 3 mois ont suffi à Coco pour renverser totalement la situation. Au moment d’écrire ces lignes, son équipe (forte d’une incroyable fiche de 20-3-2 à leur 25 derniers matchs) se retrouve au 12ème rang dans l’Est à seulement 6 points des Sabres de Buffalo au 8ème rang. Ilya Kovalchuk, embauché pour un total ahurissant de 100 millions de dollars l’été dernier, a lui aussi retrouvé sa touche comme en font foi ses 15 buts et 32 points (en 34 matchs) depuis le changement d’entraîneur.

Et tout ça sans Zach Parise, qui est sans contredit le meilleur joueur de cette organisation. Pensez-vous que John MacLean se sent petit dans ses shorts? Le véritable changement de cap qu’a réussi Lemaire prouve une fois de plus tout le génie qui se cache derrière cet homme.

Selon moi, si New Jersey réussit à se tailler une place en séries éliminatoires, il sera de mise que l’ancien joueur de centre de Guy Lafleur soit considéré pour le trophée Jack Adams. Un tel tour de force ne peut passer inaperçu.

Lenine prédit: Les Devils, à la surprise générale, réussiront de justesse à accéder aux séries éliminatoires. Jacques Lemaire sera mis en nomination pour le trophée Jack Adams.

Lenine prédit (prise 2): Alain Vigneault sera assurément en nomination puisque les Canucks connaissent une saison incroyable et ce, malgré de nombreuses blessures à leurs défenseurs réguliers. Selon moi, le troisième candidat sera…Jacques Martin. Privé des services de Andrei Markov (le Général de l’équipe), Josh Gorges et de Jaroslav Spacek, Martin a su instauré un système défensif impressionnant qui fait du Canadien une équipe difficile à vaincre.

Le gagnant: La décision ne sera pas facile à prendre. Alain Vigneault l’emportera probablement, car les Canucks sont réellement dans une classe à part cette année.

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11