Le dernier sprint en Europe

À la suite des quarts-de-finales de la Ligue des Champions, les ligues européennes préparent leurs dénouements, avec une poignée de matches à faire. Certaines courses au championnat sont bouclées, tandis que d’autres vont peut-être se décidér lors de la dernière journée.

Le Réal a eu 5 mois pour préparer sa revanche

En Ligue des Champions, quelques gros scores ont souligné les quarts, notamment les matches allers de Schalke (2-5 à l’Inter), Madrid (4-0 contre Tottenham) et le Barça (5-1 contre Donetsk). Ces trois équipes sont aisément passées au prochain tour, rejointe par un Manchester United qui n’a pas trop sué face à Chelsea (3-1 au total des buts). Les Allemands et les Anglais se rencontreront, tandis qu’un Clasico monstre se profile entre les ennemis espagnols pour une place en finale (on se souviendra du derby milanais de 2005). Avec 4 matches en 10 jours entre les deux (si on compte la ligue espagnole et la finale de coupe), Madrid aura la chance de venger le 0-5 de novembre. Barça est pas mal champion d’Espagne (8 points d’avance avec 7 matches à jouer), mais des défaites cruciales contre le Réal lui ferait très, très mal.

En Angleterre, le demi-finaliste Manchester United continue de faire ce qu’il connaît le mieux : gagner. Sans trop d’éclat, sans grandes vedettes, la troupe d’Alex Ferguson a 7 points d’avance sur Arsenal, seul vrai prétendant. Les Gunners ont un match en main, mais devront combler le retard en 7 matches, dont un affrontement potentiellement décisif entre les deux, le 1er mai.

Dans la Serie A italienne, la course est toujours aussi serrée entre les clubs milanais et le géant du Sud, Napoli, qui tente de remporter un premier titre en 21 ans, alors que Maradona était leur grande (petite?) star. L’Uruguayen Edinson Cavani continue de se battre pour le championnat des buteurs, prouvant qu’il se sent bien en bleu ciel, que ce soit au niveau club ou international. Avec 6 matches à jouer, Milan est en tête et a l’horaire le plus facile, suivi de Napoli (3 points) et de l’Inter (5 points).

Il est "lete", mais il marque!

Le portrait est un peu plus clair en Allemagne, alors que Dortmund est en tête depuis l’automne. Malgré tout, il a vu son avance fondre depuis Noël (de 10 à 5 points), et Leverkusen a 5 matches pour tenter de rattraper les jaunes, en quête d’un premier championnat depuis 2002. À noter la remontée du Bayern en seconde moitié de calendrier, alors qu’il n’est plus qu’à 1 point de la Ligue des Champions. Et le demi-finaliste Schalke? On le retrouve à la 9e place, assez mauvais pour que son entraîneur Felix Magath se fasse congédier il y a un mois.

Finalement, en Ligue 1 française, la course pour la tête a moins de prétendants qu’au début de l’année. Lille est encore en position pour remporter son premier titre depuis 1954, mais devra garder ses distances face à l’Olympique Marseille, qui n’est qu’à 3 points, et Lyon, à 5 points, avec 8 matches à jouer.

Au bas des classements, nous soulignerons discrètement les contre-performances d’Arles-Avignon en France (1 maigre victoire en 30 matches), Bari en Italie (4 victoires en 31 matches) et Wolfsburg en Allemagne (6 victoires en 29 matches pour le champion 2009).

"Comment ça un taux de victoires de .030?" (Photo: L'Équipe)

La saison européenne se terminera, comme d’habitude, avec la finale de la Ligue des Champions, cette année à Wembley (Londres). Barcelone y a gagné son premier titre continental en 1992. Saura-t-il répéter l’exploit lors d’une saison où le blaugrana a l’air aussi invincible que l’Espagne l’été dernier? Verra-t-on Man U compléter un triplé sur ses terres? À suivre!

Ze performance : Regarder Lionel Messi jouer, c’est être témoin d’un talent exceptionnel, qui n’arrive qu’une fois par génération. Le petit Argentin, avec ses dribbles sortis tout droit de FIFA 11, marque quand il veut : 48 buts en 46 matches toutes compétitions confondues.

*********************
Socrates (@SocratesMTL) préférerait le câble au streaming pour suivre tout ça.

 

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11