Mathieu Darche: L’importance d’y croire

Mathieu Darche - Rue Frontenac.com

Mathieu Darche - Rue Frontenac.com

Soyez honnêtes…connaissez-vous quelqu’un qui n’aime pas Mathieu Darche, le sympathique ailier du Canadien de Montréal? Fougueux attaquant, Darche s’est attiré la sympathie des amateurs montréalais depuis l’an dernier. Loin d’être un joueur aux habiletés impressionnantes, Darche mise plutôt sur du jeux combatif, intelligent et énergique pour contribuer au succès de l’équipe. Son ardeur au travail, qui ne peut être plus exemplaire, est sans aucun doute la raison principale qui contribue à sa popularité auprès des fans montréalais.

Son parcours de hockeyeur est unique: après avoir été le capitaine des Redmen de l’université McGill (un total de 4 saisons avec eux), il a vagabondé entre 13 villes différentes durant ses 10 années au niveau professionnel. À l’âge de 34 ans, la saison actuelle sera sa première passée entièrement dans la LNH. Et pour un joueur au talent offensif limité, une fiche de 12 buts et 12 passes en 56 matchs, c’est assez impressionnant!

Quelle est la qualité principale de Mathieu Darche? Certainement pas sa vitesse, qui est plutôt déficiente. Vous conviendrez également que malgré ses 12 buts cette saison, ce ne sont pas non plus ses habiletés offensives. Son jeu défensif? Correct, sans plus. On ne peut pas non plus parler d’un joueur au physique imposant qui aime distribuer des mises en échecs. Mais alors, en quoi peut-il être utile au Canadien?

Par son ardeur au travail et par son intelligence de jeu. Le travail, sans résultat, ça ne sert pas à grand chose. Mais on dirait que le sympathique montréalais, par son travail acharné, réussit souvent à provoquer des opportunités de marquer sur la patinoire. N’hésitant pas à aller au filet, il réussit souvent à dégager un coéquipier, à nuire à la vue du gardien ou à récupérer une rondelle libre pour marquer. Si vous regardez l’ensemble des buts du numéro 52 cette saison, vous ne trouverez pas beaucoup de pièces d’anthologies!
 

La victoire de la persévérance

Les êtres humains, en général, ont facilement un parti pris pour les négligés. Mathieu Darche répond parfaitement à la description d’un joueur qui n’aurait jamais dû atteindre la LNH. Après tout, les joueurs de la LNH qui sont passés par le hockey universitaire canadien sont peu nombreux. Mais le guerrier s’est accroché à son rêve, et à force de persévérance et de travail, il a su trouver sa niche dans la plus prestigieuse équipe du hockey professionnel.

Une belle leçon pour tous les jeunes qui, en le regardant, pourront toujours se dire que l’important, c’est d’y croire.

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11