Alexei Emelin, enfin!

 

Alexei Emelin aime bien le jeu robuste

Alexei Emelin aime bien le jeu robuste

Ça fait longtemps qu’on l’attend, celui-là. Même s’il n’est pas la réincarnation du Messie, les partisans du Canadien ont surement été heureux d’apprendre qu’après des années de négociations difficiles, l’équipe s’est entendue avec le défenseur Alexei Emelin pour une durée d’une saison. Choix de 3ème tour (84ème au total) en 2004, Emelin a évolué dans la Ligue élite de Russie, devenue par la suite la KHL, durant les 7 dernières saisons. À l’âge de 25 ans, il tentera sa chance pour la première fois en Amérique du Nord.

 

Hamilton ou Montréal?

Il faut s’attendre à le voir évoluer avec le Bleu-Blanc-Rouge dès cette saison et ce, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il aurait été surprenant de le voir quitter le Ak-Bars Kazan, son ancienne équipe en Russie, sans avoir une certaine garantie d’évoluer dans la LNH. Son contrat contient d’ailleurs une clause échappatoire lui permettant de retourner en Russie si jamais le Canadien décidait de l’envoyer à Hamilton.

Deuxièmement, son style de jeu s’inscrit parfaitement dans les besoins des Glorieux en défense. Défenseur robuste, qui possède une bonne mobilité pour un joueur de son gabarit (6 pied 1, 195 livres), il est d’abord un défenseur à caractère défensif. Néanmoins, son total de 11 buts cette saison (un sommet en carrière) démontre une progression intéressante dans l’aspect offensif de son jeu. Au fil des ans, on a entendu à maintes reprises des comparaisons entre lui et Darius Kasparaitis.

Finalement, la longue attente dans le dossier Emelin aura sans aucun doute été bénéfique pour son développement. Ayant évolué comme défenseur régulier dans la KHL durant les 4 dernières années, la maturité qu’il a acquis dans la 2ème meilleure ligue de hockey au monde lui sera assurément bénéfique. À 25 ans, il amorce les meilleures années de sa carrière et il pourrait être un autre jeune joueur qui s’ajouterait au noyau du CH pour de nombreuses années.

 

Gauthier place ses pions

Reste à voir s’il sera capable d’ajuster son jeu à la LNH. Pour ma part, je crois qu’il s’agit d’un excellent coup de Pierre Gauthier. Le DG commence à placer ses pions en défense: la venue d’Emelin, la signature du Suisse Raphael Diaz, le début des pourparlers avec Andrei Markov.

J’aime ce que je vois, Pierre.

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11