SDR passe la puck aux… Sainte Catherines

SDR passe la puck à Hugo Mudie, le frontman des Sainte Catherines. Hugo Mudie pilote depuis plus de 12 ans les Sainte Catherines, groupe phare du mouvement punk montréalais, voire canadien, voire nord-américain. Entre ses 6 albums avec les Sainte Catherines — dont le sublimissime dernier né Fireworks est sorti en novembre dernier — Hugo (encore une fois au vocal) et certains de ses comparses ont également pondu 5 autres records avec le feu groupe de Folk/Country/Rock Yesterday’s Ring. Cet homme à tout faire — il est également collaborateur à Musique Plus, artiste visuel et papa — a aussi sa propre agence de production, l’Écurie. C’est sous cette bannière qu’il nous présente un pas pire ambitieux projet, celui du Pouzza Fest! Un festival de musique Punk — pas le Punk de ta petite cousine — qui se déroulera du 20 au 22 mai 2011 avec près d’une centaine de bands et ce, un peu partout au centre-ville de Montréal.

Pas besoin de regarder bien loin pour savoir qu’Hugo est fanatique du Canadien et du hockey en général, on a juste à écouter sa musique et à regarder ses bras. Alors Hugo Mudie, on te passe la puck:

 

Molson salue les vrais, Hugo salue…
Les fakes qui trippent juste sur le hockey pendant les playoffs.

Si un tour du chapeau Gordie Howe se résume à un but, une passe et une bagarre, à quoi ressemblerait un tour du chapeau Hugo Mudie?
French, poutine gratos, trait.

Ta pire superstition?
Boire avant de jouer.

Sous quel contexte t’es-tu fait tatouer le logo du Canadien?
Sur l’heure du diner quand je travaillais chez Preste. Il y avait un concours pour démontrer qu’on était le plus gros fan du CH pour gagner une paire de billets de playoffs. J’ai pas gagné.

As-tu déjà appelé dans une ligne ouverte?
Non, mais un de mes amis à déjà appelé à l’émission de Louise Deschatelets à tivi pour expliquer sa «maladie» : la croupe chaude.

Tu montes sur scène avec un jacket des Flyers, la dernière pièce de l’album Fireworks des Sainte Catherines s’appelle Reinventing Ron Hextall (I don’t want to say goodbye), c’est quoi ta relation avec l’équipe de Daniel Brière?

C’est pas l’équipe de Daniel Brière, c’est l’équipe de Ron Hextall. Je trouve que c’est le plus beau logo et les plus belles couleures du hockey. De 1986 à 1992 j’étais un fan des Flyers et par la suite de 1995 à 1999. Ron Hextall était le plus fier compétiteur et mon idole. Le hockey n’est plus aussi bon depuis qu’il s’est retiré.

C’est qui pour toi le gars (mort ou vif) le plus Punk du sport professionnel (à part Dennis Rodman)?
Ron Hextall.

Ton idole de jeunesse?
Ron Hextall.

Juste pour le fun, un de tes souvenirs les plus épiques de tournée?
Pour rester dans le légal et la thématique: aller voir les Flyers à Philadelphie avec Hugues et Guillaume des Vulgaires Machins. J’étais comme en enfance. J’ai appelé mon père et j’avais les larmes aux yeux.

Est-ce que les Sainte Catherines ont hâte au prochain défilé sur la… Sainte Catherine?
Oui, mais je pense pas que ça arrive pendant la vie du band.

Yesterday’s Ring était un projet plus Folk, plus Country, as-tu déjà croisé Carey Price à l’un de tes shows?
Non, mais j’aimerais bien. Yesterday’s Ring existe plus par contre, mais Carey Price oui. Je pense que Carey à plus de chance de croiser un ex-Yesterday’s Ring à une de ses games.

Avec l’artiste Jason Cantoro, tu as fait une exposition de toiles sur le hockey et la ville de Montréal, des plans pour que ça se reproduise?
Je sais pas. J’essaie de vivre au jour le jour. Je sais pas ce que je vais faire dans un an, mis à part m’occuper de mes enfants.

Quel est ton plus grand exploit sportif?
Avoir joué avec ou contre plusieurs joueurs de hockey qui ont joué professionnelement: Jason Pomminville, Yannick Lehoux, Brendan Reid, Pascal Leclair, Yann Danis, etc…

Si jamais tu entends une de tes tounes jouer au Centre Bell, tu te dis que…
J’aimerais encore mieux y jouer live (en première partie de Bon Jovi genre)…

Nomme-moi ton Triathlon de rêve?
40oz de vodka, buffet de poutine, orgie.

La question du public de cette semaine nous vient de Julien Aidelbaum: Est-ce que la performance d’une équipe en série éliminatoire dépend du goaler?
Le hockey dépend toujours du goaler, comme les bands dépendent des chanteurs. Un goaler peut sauver une game. Un chanteur peut sauver un band (ou le ruiner).

Une bière à 10 piastres au Centre Bell ou une caisse de 24 dans ton salon?
Un Baileys sur glace chez mon grand frère.

As-tu déjà autographié un chest?
Oui, 2 fois. Les 2 fois c’était suggéré par le chum de la fille.

Pizza ou Poutine?
Pouzza. La vraie cuisine fusion et le seul met que je mangerais si ce n’était pas une mort aussi lente.


Pour en savoir en long et en large sur la programmation du festival Pouzza Fest suivez le site officiel ainsi que le Facebook. Pour en savoir plus sur les Sainte Catherines, voici le site officiel, le MySpace, le Facebook et le Twitter du groupe. Pour suivre les aventures d’Hugo à l’Écurie voici le site ainsi que le Facebook… ça en fait de la plugue!


À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11