UFC 133: le retour aux sources

Tito Ortiz vs Rashad Evans - source: MMA reports

Après quelques semaines de relâche, voici que le UFC revenait enfin sur nos écrans avec la présentation du gala 133 à Philadelphie, ce week-end.

À défaut de voir le jeune prodige Jon Jones, blessé à l’entrainement, c’est Tito Ortiz qui avait la charge d’affronter à nouveau Rashad Evans et qui tenait la tête d’affiche du gala.

La victoire expéditive de Ortiz lors de son dernier combat au UFC 130 et le fait que les deux combattants se soient déjà battus un contre l’autre (combat nul lors du UFC 73), a contribué à attiser un certain intérêt envers une bagarre entre deux êtres antipathiques à souhait.

Voici donc les highlights du dernier gala.


Nam Phan vs Mike Brown source:ufc.com

Nam Phan VS Mike Brown

Phan avait gagné ma sympathie par son attitude et son éthique de travail lors de The Ultimate Fighter 12 où il était combattant sous Josh Koshchek qui affrontait alors l’équipe menée par Georges St-Pierre, et bien que Phan n’était pas le plus rapide ou le plus puissant, il possédait une énergie inépuisable et une volonté hors de l’ordinaire.

Déception cependant pour ce combat contre Mike Brown:Phan a été surclassé dans un combat morne.

Brown par décision unanime. (29–27, 29–28, 29–28).


Nick Pace vs Ivan Menjivar source: ufc.com

Ivan Menjivar VS Nick Pace

Le vétéran québécois Menjivar (en rouge) a été impressionnant en fin de semaine. Bien que le combat fut très serré et aurait pu aller d’un côté comme de l’autre, Menjivar (qui fut le tout premier adversaire de la carrière de GSP) semblait bien plus à l’aise chez les 138 livres. Malgré le fait que Pace semblait se réveiller lors de la fin de chaque round, Menjivar réussit à arracher la victoire par décision unanime (29-28, 29-28, 29-28).


Alexander Gustafsson vs Matt Hamill source: UFC.com

Matt Hamill VS Alexander Gustafsson

Le géant suédois de 6’5′ ‘ se battait contre un Matt Hamill en perte de vitesse.

Hamill (qui a la particularité d’être le seul combattant sourd de naissance), revenait d’une cuisante défaite contre Quinton « Rampage» Jackson lors du UFC 130 et il semblerait que les dégâts sur sa confiance soient toujours présents.

Après un premier round à s’étudier, le deuxième round fut plus énergique et Gustafsson réussit à surprendre Hamill vers la fin du round avec deux uppercuts pour ensuite terminer le combat au sol par arrêt de l’arbitre.

Victoire Gustafsson par T.K.O.


Dennis Hallman...

Brian Ebersole VS Dennis Hallman

Ok, …Ce combat avait la particularité de présenter un combattant ….en Speedo!

Oui oui, en vrai speedo…. Heureusement que Ebersole était là pour couper tout potentiel de début de mode dans le MMA (déjà fort mal vêtu si vous voulez mon avis) en terminant rapidement le combat de Hallman par mise hors de combat au premier round.

Note : Dana White a d’ailleurs donné un bonus de 70 000$ à Ebersole pour ce simple fait. Le titre du bonus?: « getting-those-horrifying-shorts-off-TV-as-soon-as-possible-bonus »

Victoire Ebersole par TKO round 1.


Rory McDonald vs Mike Pyle. source: UFC.com

Rory McDonald VS Mike Pyle.

Pyle est un vétéran de 35 ans et un artiste de la soumission, possédant une solide expérience (son premier combat à vie a été contre Quinton Jackson), tandis que le jeune Canadien, Rory McDonald (en blanc), 22 ans, arrivait lui avec le momentum de ses dernières victoires et une fiche de 11-1 avec progression constante. McDonald, impressionnant lors de ses derniers combats le fut tout autant contre Pyle qui ne faisait tout simplement le poids.

McDonald facilement par T.K.O. au premier round, un nom à retenir.


Vitor Belfort vs Yoshihiro Akiyama source:UFC.com

Vitor Belfort VS Yoshihiro Akiyama

Deux superstars vieillissantes s’affrontaient lors de ce combat, Belfort fait partie du paysage depuis le UFC 12 (!!) où, à 19 ans seulement, il avait gagné le tournoi des poids lourds.

Puissant et brutal, il fut jadis un des combattants les plus craints du UFC, tandis que Akiyama est une superstar du Judo et du MMA au Japon et en Asie depuis plusieurs années et tente depuis 2009 de le devenir en Amérique.

Le souhait d’Akiyama devra attendre encore un peu, car Belfort était tout simplement trop puissant.

Ébranlé par une série de coups, Yosgihiro n’aura jamais su s’en remettre et c’est par un coup controversé (derrière la nuque) que celui-ci aura perdu conscience et que le combat sera arrêté.

Victoire Belfort par K.O au premier round.


Tito Ortiz vs Rashad Evans source:MMA reports

Rashad Evans VS Tito Ortiz

Dans la catégorie, «Je ne sais pas qui j’haïs le plus entre les deux», le combat entre Evans et Ortiz aurait bien pu lui aussi nous laisser sur notre appétit, mais heureusement les deux ex-vedettes nous auront bien servis avec deux très bons rounds de MMA.

Au final Evans était trop fort et c’est grâce à un puissant coup de genou au corps que Rashad a mis fin aux espoirs de Tito Ortiz de redevenir champion des poids lourds légers à court terme.

Victoire par TKO de Rashad Evans au deuxième round.


À noter aussi les combats de:

Rafael Natal VS Paul Bradley

victoire Natal (30–27, 29–28, 29–28).

Johny Hendricks VS. Mike Pierce

victoire Hendricks (28–29, 29–28, 29–28)

Jorge Rivera VS Costantinos Philippou

victoire Philippou (28–29, 29–28, 29–28)

Chad Mendes VS. Rani Yahya

Mendes par décision unanime (30–27, 30–27, 30–27).


À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11