UFC 135 : La nouvelle génération est arrivée… et y est pour rester

Jon Jones - Source: UFC.com

 

Il y avait beaucoup d’attentes envers le gala UFC 135 de cette semaine, et ce en grande partie parce qu’elle nous apportait une confrontation fortement espérée entre le jeune prodige Jon « Bones » Jones et le vétéran – et toujours dangereux – Quinton « Rampage » Jackson.

On se rappelle que Jones est devenu le plus jeune champion de l’UFC suite à sa victoire spectaculaire lors du gala UFC 128 contre Mauricio « Shogun » Rua par KO technique.

C’est que le jeune prodige a un parcours presque sans défaite, sa seule « défaite » étant survenue par disqualification pour coup illégal après avoir mis hors de combat Matt Hamill avec un coup de coude « 12-6 » (qui est interdit par la UFC et certaines autres organisations, comme Strikeforce), lors de la finale de la compétition et série téléréalité, The Ultimate Fighter : Heavyweight Finale en décembre 2009.

Depuis, plusieurs ont discrédité le champion, l’accusant d’avoir été chanceux contre Rua malgré une victoire sans failles.

Jon Jones est indiscutablement devenu l’athlète le plus reluqué des Arts-Martiaux-Mixtes, et c’est sûrement ça qui en a rendu quelques-uns jaloux.

Depuis sa conquête du titre au sein d’une division (205 livres) dans laquelle les champions ont peine à garder leur titre, la tête de Jones a été mise à prix à plusieurs occasions.

 

YouTube Preview Image

 

La première défense de son titre était censée être contre son ami de longue date et mentor, Rashad Evans. Mais Jones s’est blessé à une main, ce qui a reporté le combat et qui a donné de l’eau au moulin aux spéculations concernant la crainte qu’aurait maintenant Jones d’affronter de « vrais » opposants.

Cette guerre de mots a d’ailleurs irrité le jeune champion et tellement effrité l’amitié qui liait les deux hommes qu’on pourrait dire qu’ils en sont pratiquement à un point de non-retour.

Entretemps, un combat entre l’ancien champion et cogneur notoire Quinton « Rampage » Jackson et Jones s’est dessiné, certains pensent même que c’était le plus gros test pour le jeune combattant.

Pendant ce temps, Evans a gagné sont combat contre Tito Ortiz, confirmant ainsi son rôle de premier aspirant à la couronne des poids lourds et futur adversaire du gagnant de la confrontation Jackson vs Jones.

Comment a réagi Jones contre Quinton Jackson?

 

Jones vs Jackson - Source: UFC.com

 

La performance de Jon Jones fut quasiment parfaite. Doté d’une portée impressionnante et étant visiblement trop rapide pour le vieux routier, Jones a complètement muselé l’ancien champion au point d’en faire une confrontation à sens unique dès le mi-chemin du premier round.

Jones a, en effet, démontré une technique sans failles, un Muay Thaï efficace. Il a puni son adversaire à grands coups de pieds aux jambes, ralentissant ainsi le vétéran encore plus que nécessaire. Celui-ci n’a tout simplement pas pu suivre la cadence infernale imposée par le champion et s’est finalement fait soumettre aisément au 4e round, après s’être fait ébranler dès les débuts du round.

Le Champion a donc résisté à la première défense de son titre, ce qui lui donne une crédibilité que personne ne peut plus maintenant lui enlever.

Jon « Bones » Jones est devenu l’homme à battre de la UFC, et, à 24 ans seulement, probablement le plus talentueux combattant des Arts-Martiaux-Mixtes.


À noter aussi dans ce gala :

Superbe performance de Nate Diaz. Le frère de l’autre a enfin livré la marchandise, et ce fut probablement le meilleur combat de sa carrière. Takanori Gomi ne faisait tout simplement pas le poids dans cet affrontement.


Koschek vs Hughes - Source: UFC.com

Victoire de Josh Koscheck (premier combat depuis sa défaite contre GSP lors du UFC 124) contre le vétéran Matt Hughes par KO à la dernière seconde du premier round. Hughes semblait rapide, mais peut-être que le temps a rattrapé le vieux combattant qui refuse systématiquement de s’arrêter. Peut-être va-t-il accepter le challenge que Royce Gracie lui a lancé? Qui sait?…

 

POUR VOIR OU REVOIR CE GALA CLIQUEZ ICI <———–

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11