La NFL de A à Z (Partie 1)

L’équipe de Sports de Ruelle continue de s’agrandir. Aujourd’hui, nous sommes fiers de vous présenter le premier article de notre nouveau collaborateur Football: Cheetos, le roi des sportifs de salon. Bienvenue Cheetos!

Une image que l'on voit à répétition cette saison. - Getty images

Tu utilises toutes tes ‘’air lousses’’ pour le hockey du samedi soir donc tu dois passer tes dimanches à magasiner des sacoches avec ta blonde? Tu es un fier participant des jeux d’épées au Tamtam du Mont-Royal? Tu as passé les 3 derniers mois dans un bunker?

C’est pas grave parce que tu n’as qu’à lire ce résumé des 9 premières semaines de la NFL pour te remettre à jour! 26 sujets chauds de la saison pour les 26 lettres de l’alphabet, 13 cette semaine et 13 la semaine prochaine. Donc sans plus attendre…

A comme Aaron Rodgers
Même s’il arrête de jouer demain matin, il en a surement déjà assez fait pour gagner le MVP de la ligue. Après avoir gagné le Super Bowl l’an dernier, Rodgers ne s’est pas arrêté à cela et a les meilleures statistiques (8 victoires et aucune défaite) de l’histoire de la NFL. En effet, il est le premier joueur de l’histoire avec au moins 2 600 verges par la passe et 24 passes de touché après 8 matchs. Tout ça en ne lançant que 3 interceptions! À lui seul, ça mérite de porter de l’attention à la NFL. Fait à noter, à chaque fois qu’un de ses receveurs échappe une passe, il doit payer une carte Best Buy de 100$ à chacun des 4 autres receveurs. Un bel esprit d’équipe.

B comme Buffalo Bills
Personne ne croyait qu’après 9 semaines, les Bills allaient être à la tête de la AFC East, mais ils sont à égailté avec les puissants Patriots et Jets. Qu’est-ce qui cause leur succès? À vrai dire, c’est assez difficile à expliquer, mais la chimie entre le quart Ryan Fitzpatrick et ses jeunes receveurs et plus particulièrement la performance d’un certain Fred Jackson, font que les Bills sont un des success story de la mi-saison.

C comme Cam Newton
Cam Newton prouve qu’il est possible pour un quart-arrière recrue d’être dominant dès sa première saison. Après 1 match, il avait déjà le record pour le plus de verges par la passe pour une recrue (422) et après 2, il avait le record de tous les temps pour le nombre de verges par la passe pour un quart, avec 854 (le record a été battu quelques heures après par Tom Brady). Après avoir gagné le championnat national universitaire l’an dernier en portant l’équipe de Auburn sur ses épaules, Newton, malgré sa fiche de 2-6, démontre un très gros potentiel dans la NFL, peut-être jamais vu depuis un certain Michael Vick.

D comme Détroit Lions
Choisie par plusieurs comme étant une équipe qui pouvait surprendre au début de la saison, les Lions ont prouvé que l’emballement à leur égard était justifié en débutant la saison à 5-0. Ils sont maintenant rendus à 6-2, mais ont encore de très bonnes chances de faire les séries. Dire qu’il n’y a pas si longtemps, Détroit était une ville à la situation économique précaire et que les Lions avaient une fiche de 0-16. Certaines choses changent, d’autres ne changent pas.

E comme Eagles
D’auto-proclamés Dream Team à une fiche de 3-5, à égalité au dernier rang de la NFC East, qu’est-ce qui a causé la chute des Eagles? Probablement un mélange du fait que plusieurs agents libres se sont joints à l’équipe pendant la saison morte et qu’ils n’ont pas eu le temps de développer une chimie, du fait que Micheal Vick a été affecté par les blessures depuis le début de la saison et que leur coordonateur offensif était leur entraîneur de la ligne offensive il y a 10 mois.

F comme Fred Jackson
Qui aurait cru que Fred Jackson, qui était un Running Back bien ordinaire dans ses 4 premières années dans la ligue, serait 3e dans la ligue pour les verges au sol? Jackson a 803 verges par la course et est une des pièces les plus importantes des Bills cette année. Il est en train de réjouir tous les poolers qui l’ont repêché en septembre.

G comme Graham, Jimmy
Graham est en train d’avoir une des meilleurs saisons de l’histoire pour un Tight End. Il est présentement 5e dans tous les receveurs dans les verges par la passe à 791 et troisième dans les réceptions avec 3e. Il est devenu la cible préférée de Drew Brees, le QB des Saints et domine avec ses 6pi6po et 260 livres. Personne en défensive n’est véritablement capable de le couvrir, les corners n’étant pas assez gros et les linebackers n’étant pas assez rapides. Il représente le nouveau modèle de tight-end.

H comme Harbaugh, Jim
Les 49ers sont la troisième grosse surprise de la saison et la personne qui a le plus de crédit pour leur jeu n’est pas un joueur mais bien leur nouveau coach! Jim Haubaugh, tout droit sorti de Stanford, est en train de mener les 49ers à une fiche de 7-1, ce qui est 2 victoires de plus que les trois autres équipes de la NFC West réunies. Malgré le fait qu’il compose avec Alex Smith au poste de quart et que ses principaux receveurs ont été blessés, il a su donner une énergie à ses joueurs et les 49ers surprennent la ligue avec leur performance.

I comme Interceptions
Rien ne va plus pour Phillip Rivers. Lui qui était réputé comme un quart Top 5 par bien des analystes avant le début de la saison a dorénavant lancé 14 interceptions et la plupart dans des moments critiques lors des fins de matchs. La situation n’est pas rose à San Diego. Heureusement, Vincent Jackson et Antonio Gates semblent en santé, mais il est permis de se demander ce qui se passe avec Rivers.

J comme Johnson (Ou: The Good, The Bad and The Ugly)
• Calvin (The Good)
Avec 11 réceptions pour des touchés, 5 de plus que la 2e position, Megatron est une des principales raisons des succès des Lions. Son mélange de grandeur (6pi5po) et de vitesse (il court le 40 verges en 4.35 secondes) fait de lui un des meilleurs joueurs de la ligue. Pour admirer la machine à touchés:

• Andre (The Bad)
Celui qui était considéré comme le meilleur receveur de la NFL au début de la saison s’est blessé à la semaine 4. Par contre, les Texans jouent très bien ces temps-ci et à 6-3, sont au premier rang de la AFC South, même sans lui. Donc quand il va revenir, Watch out!

• Chris (The Ugly)
Après avoir manqué le camp d’entraînement des Titans pour avoir un meilleur contrat, CJ2K n’est plus l’ombre du Running Back qui a récolté 2 006 verges il y a seulement 2 ans. Avec un contrat de 53.5 millions pour 4 ans, il n’a récolté que 366 verges en 121 portées, ce qui le place au 28e rang des RB et qui en fait une grande déception.

K comme Kevin Kolb
J’aimerais profiter de ce moment pour avoir une pensée pour Larry Fitzgerald. Malgré le fait que ce soit un des meilleurs receveurs de la ligue, il a joué avec les QB suivants lors de la dernière saison Derek Anderson, John Skelton, Max Hall. Cette saison ce n’est pas mieux. Tel un Louis-Pierre d’Occupation Double, Kevin Kolb n’est rien de moins qu’un pion, réussissant 8 passes de touché pour 8 interceptions avec 6 fumbles. Lui qui devait apporter de la stabilité au poste de QB chez les Cards est une des déceptions de la saison.

L comme Lockout
J’aimerais profiter de cet autre moment, pour vous rappeler qu’on pourrait ne pas avoir de Football présentement et devoir vivre la même chose que ce que les 38 fans restants de la NBA sont en train de vivre, c’est à dire un hiver sans Football.

M comme Manning
• Eli
Eli est tranquillement en train de donner une très bonne saison aux Giants. Ils ont maintenant une fiche de 6-2, premiers de la NFC East, et ils ont battu les puissants Patriots la semaine dernière. Celui qui a affirmé au début de la saison qu’il était aussi bon que Tom Brady ne l’est toujours peut-être pas, mais il livre tout de même une excellente saison et grâce à lui, les Giants peuvent penser aux séries éliminatoires.

• Peyton
Est-ce que c’est possible de gagner le MVP sans jouer un match? Sa blessure au cou a confirmé ce que plusieurs soupçonnaient, que les Colts ne sont pas une excellente équipe mais simplement que Peyton est un QB exceptionnel. Les Colts, avec le non-légendaire Curtis Painter, ont une fiche de 0-9, seule équipe encore sans victoire et sont devenus la risée de la ligue. Au moins, ils sont les favoris dans la course à Andrew Luck, qui pourrait remplacer Peyton pour les 10 prochaines années.


Donc c’est tout pour la première moitié de la saison avec la première moitié de l’alphabet. Pour le début de la deuxième moitié, vous allez avoir le reste dans la partie 2 la semaine prochaine.

D’ici là, préparez vous de la grosse bouffe de tailgate, débouchez-vous une bière et regardez le spectacle que nous offre la NFL dimanche, ca vaut la peine.

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11