Qui sont les intouchables chez le Canadien?

Carey Price et P.K. Subban - RDS.ca

Carey Price et P.K. Subban - RDS.ca

La date limite des échanges dans la LNH, si elle n’a peut-être plus le lustre d’autrefois, reste toutefois un point déterminant pour plusieurs organisations du circuit. Plusieurs DG, dont Pierre Gauthier, doivent trancher: seront-ils acheteur ou vendeur? Tenteront-ils d’acquérir certains éléments pour gagner immédiatement ou chercheront-ils à se départir de joueurs dont le contrat vient à échéance afin de préparer le futur de l’organisation?

L’échange de Hal Gill, comme l’a justement souligné mon collègue Kamensky, démontre clairement que Pierre Gauthier a choisi d’oublier la saison actuelle et de se concentrer sur les campagnes ultérieures. Comme l’échange du Géant Vert n’est certainement pas la dernière de M.Gauthier, je me suis posé la question: qui sont les intouchables chez le Canadien? Qui doit absolument rester et qui doit inévitablement partir?

 

Les intouchables

Un intouchable, selon moi, est un joueur qui sous aucun prétexte ne devrait quitter l’équipe. Il possède un ensemble de qualités plutôt rare, qui lui donne une valeur inestimable. L’intouchable est un joueur de concessions, autour de qui on bâtit une formation, ou encore un jeune joueur qui pourrait en devenir un. Pas touche!

Max Pacioretty (A) – 23 ans – 6”2, 196 lbs

Depuis combien de temps attendons-nous un attaquant du type de Pacioretty? Le puissant ailier démontre tout son potentiel cette année, alors qu’il devrait facilement atteindre le plateau des 30 buts à l’âge de 23 ans. Fort, rapide, dynamique et intelligent, Pacioretty possède des habiletés trop intéressantes pour s’en départir.

P.K. Subban (D) – 22 ans – 6”0, 206 lbs

Malgré une saison plus difficile que l’an dernier, le CH ferait une grave erreur en échangeant le Pernell. S’il devra peaufiner son jeu et que son apprentissage est loin d’être terminé, son talent brut est trop grand pour s’en débarrasser. Il demeure le joueur le plus utilisé du club et son jeu défensif est certainement sous-estimé. D’ici quelques années, il sera parmi les meilleurs défenseurs du circuit.

Carey Price (G) – 24 ans – 6”3, 219 lbs

Il est le véritable joueur de concessions de l’équipe. On n’a jamais douté de son talent: Price est sans aucun doute un des meilleurs gardiens au niveau technique que j’ai pu voir évoluer. Combiné à son gros gabarit et à la vitesse de ses jambes, il est le genre de gardien qui peut voler des matchs à lui seul. À 24 ans, il est déjà parmi les 5-7 meilleurs gardiens du circuit et le restera pour plusieurs saisons.

 

Ce ne sont pas des joueurs de concessions…mais il faut les garder!

Les joueurs suivants, s’ils n’ont pas la valeur des joueurs cités préalablement, sont néanmoins d’excellents hockeyeurs. Ce ne sont pas des joueurs de concessions, mais ils possèdent de belles qualités qui leur donnent une valeur importante pour une équipe. À moins que l’offre ne soit incroyable, je les garderais avec le Canadien.

Josh Gorges (D) – 27 ans – 6”01, 200 lbs

Comme il vient tout juste de signer une prolongation de contrat de 6 ans, il est assuré de demeurer avec les Glorieux. Gorges est un exemple parfait pour les jeunes de cette équipe: persévérant, combatif, tenace et efficace, il est même pressenti pour être le successeur de Brian Gionta à titre de capitaine. Un vrai guerrier.

Erik Cole (A) – 33 ans – 6”02, 207 lbs

Cole connaît présentement l’une de ses meilleures saisons en carrière. Cependant, à 33 ans, il ne faut pas s’attendre à une telle production offensive à chaque année. Il demeure néanmoins un joueur très important pour cette équipe: à l’instar de Gorges, il est un excellent modèle pour les plus jeunes. Sa présence semble également avoir grandement contribué à l’éclosion de Max Pacioretty.

Tomas Plekanec (C) – 29 ans – 5”11, 198 lbs

Plekanec est le genre de joueur que tout entraîneur adore. Il excelle dans les deux sens de la patinoire et démontre une attitude exemplaire. Cette saison, il semble souffrir du manque de constance chez ses ailiers, mais il demeure néanmoins un des joueurs les plus importants de l’équipe. Toutefois, il est davantage un centre de deuxième trio qu’un pivot de premier plan.

David Desharnais (C) – 25 ans – 5”77, 177 lbs

Le diminutif joueur de centre continue de surprendre. N’étant seulement qu’à sa deuxième saison dans la LNH, il pivote avec brio le premier trio du Canadien. Ses statistiques fort intéressantes (44 pts en 60 matchs), combinées à son salaire (750 000$), constituent une véritable aubaine.

Lars Eller (C) – 22 ans – 6”2, 198 lbs

Encore inconstant dans son jeu, Eller démontre toutefois un potentiel plus qu’intéressant. Le Danois est sans aucun doute parmi les meilleurs patineurs et manieurs de rondelles du club. Il deviendra un excellent centre de deuxième trio.

Alexei Emelin (D) – 25 ans – 6”02, 223 lbs

Les défenseurs dans le moule de Emelin sont rares. Rapide et robuste, possédant un certain flair offensif et un talent évident pour relancer l’attaque, Emelin est un défenseur qu’il faut absolument garder dans le giron montréalais. Il comble un besoin flagrant de robustesse dans la défensive de la Sainte-Flanelle.

 

Le bilan

M. Gauthier a probablement déjà fait le même exercice que moi: cibler qui sont les joueurs avec lesquels il construira la prochaine version de son équipe. Maintenant, il doit absolument regarder les possibilités de transaction, particulièrement pour les agents libres sans restrictions (Kostitsyn, Moen, Campoli). Il est temps de regarnir la banque d’espoirs de l’équipe, qui est plutôt maigre présentement.

À vous de jouer, M. Gauthier.

 

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11