Un curieux mariage

L'affrontement TVA Sports - RDS reprend de plus belle avec le début de la saison de l'impact. -impactmontreal.com

L’Impact a annoncé cette semaine les horaires de télédiffusion de ses matchs pour la prochaine saison. On savait déjà que RDS et TVA Sports détenaient des droits sur les retransmissions des parties, mais la distribution n’était pas claire. Maintenant elle l’est, et ce n’est pas simple.

TVA Sports est reconnu comme le diffuseur officiel de l’Impact; RDS est reconnu comme le diffuseur francophone officiel de la MLS au Canada. L’Impact faisant partie de la MLS (surprise surpise!), cela crée une situation où l’on se demande qui a priorité. La poule, ou l’œuf?

Il semble que TVA Sports aura su faire valoir ses droits en obtenant la diffusion de 22 matchs sur les 34 de la saison régulière. Le nouveau réseau sportif signé Québécor présentera son premier match le 24 mars alors que l’Impact fera face au Columbus Crew.

RDS, pour sa part, récoltera les 12 autres rencontres, incluant le premier match de la saison le 10 mars à Vancouver contre les Whitecaps et l’ouverture de la saison à domicile le 17 mars contre le Chicago Fire. Pour mes amis anglophones, TSN présentera les mêmes matchs que RDS. Cependant, faites attention de bien regarder le calendrier car certaines rencontres seront présentées sur TSN2.

Tout ça, c’est bien beau, mais pour bien des gens – je m’inclus dans ce groupe – cela pose certains problèmes. Si comme moi, vous faites affaire avec Vidéotron pour votre accès à la télévision, vous devrez débourser plus pour avoir accès à tous les matchs de votre équipe préférée. RDS est disponible dans leur pack Franco, mais pas TVA Sports. Il faut donc payer un supplément pour accéder à toutes les parties de l’Impact. Pour les clients de Bell, c’est un peu mieux car TVA Sports est disponible dans le même pack « sports » que RDS.

Loin de vouloir paraître cheap, je dénonce seulement le fait que deux chaines en compétition aient pu chacun obtenir une partie des droits. Si RDS est le diffuseur officiel de la MLS en français, ne devrait-il pas, si on se fie au gros bon sens, être du même coup le diffuseur officiel de l’Impact? Sinon, comme TVA Sports est le diffuseur officiel de l’Impact, RDS ne devrait-il pas être forcé à diffuser les matchs des autres équipes de la MLS seulement?

Moi qui me réjouissais de la diffusion de tous les matchs à la télévision, je devrai revoir mes attentes à la baisse quelque peu. Cependant, je dois admettre qu’on est loin de l’ère Radio-Canada, où la SRC se permettait de diffuser les rencontres à des heures de folie, souvent tard le soir bien après la fin de la rencontre. Ça devenait frustrant de connaître le score avant de voir la rencontre!

Espérons que l’année prochaine, un diffuseur unique puisse être nommé afin d’éviter la confusion, l’obligation de s’abonner à deux chaînes différentes et le va-et-vient entre Bell et Québécor. Si vous êtes comme moi (étudiant, pauvre, sans télé, etc.), vous chercherez dans les prochaines semaines un stream fiable!

Je vous laisse avec un mot sur Brian Ching, qui a vu son souhait exaucé en étant échangé à Houston la semaine dernière contre une choix conditionnel au prochaine SuperDraft. Le Brian semblait plutôt convaincu par Montréal après être arrivé de reculons au camp d’entraînement. Du moins, c’est ce qu’il laissait paraître devant les micros. Il est dommage de voir qu’il n’aura pu être convaincu par la ville et l’organisation que son parcours devait se continuer à Montréal. Bien que je sois sur que la majorité des fans de l’Impact ne pleurent pas le départ d’un joueur qui n’a jamais voulu être ici, cela pose un problème assez important au niveau de l’attaque.

Avec le départ de Ching, le meilleur attaquant du onze montréalais est désormais Justin Braun. Braun est un joueur de talent, mais pas un joueur sur qui on met la pression de mener l’attaque d’une équipe d’expansion en MLS. Et ce n’est pas Miguel Montano ou Brian Fucito qui vont rééquilibrer la balance. Si je suis très heureux de voir Eduardo Sebrango – l’intuable Eddy! – rester avec l’équipe, ce sera dans un rôle un peu plus éffacé et il ne fera pas la différence non plus.

Comme le fameux joueur désigné déniché par Jesse Marsch en Europe ne pourra rejoindre l’équipe avant l’été, et qu’Andrew Wenger sera à Duke pour terminer ses études, l’Impact devra se trouver un autre attaquant partant au risque de connaître une saison désertique au niveau de la colonne des buts marqués. Une chance que le reste de l’équipe est plus solide, sinon l’espoir serait bien rare pour les fans montréalais.

En terminant, je tiens à souligner la fin du parcours de Simon Gatti et plus particulièrement Nevio Pizzolitto avec l’Impact. Pizzolitto, dernier capitaine de l’Impact avant son entrée en MLS et joueur très populaire avec les fans, aura marqué son époque avec le onze montréalais. J’espère bien voir Pizzolitto rester avec l’équipe dans une position administrative comme l’a fait Gatti en joignant le staff de l’académie de l’Impact. Merci Nevio!

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11