Je me souviens: Butch Bouchard 1919-2012

Vous aurez beau fouiller la toile au grand complet, les livres biographiques, revues de sports et parler avec des gens du milieu, il semblerait qu’il n’y ait pas de tache au dossier du grand numéro 3.

Voici quelques faits marquants de l’un des capitaines les plus influents de l’histoire du Canadien.

Né en 1919 d’une famille modeste, il possèdera ses propres patins que quatre ans avant de faire son entrée dans la LNH. Son frère lui avait avancé les 35$ nécessaire pour s’équiper.

Selon certaines sources, ses parents ayant besoin d’une contribution monétaire de sa part pour boucler les fins de mois, Bouchard se serait présenté à son premier camp d’entraînement à vélo. C’est-à-dire de St-Hyacinthe à Longueuil!

Celui que plusieurs désignent comme étant le plus grand défenseur de son époque fait ses débuts dans la LNH en 1941-42. Il est nommé capitaine de l’équipe par une quasi-unanimité lors du vote de ses coéquipiers.

Il rappelle à cet égard qu’il est le capitaine de ses coéquipiers et non le représentant de ses patrons (Traduction libre).

Plusieurs témoigneront du support qu’Émile apportera au cours de sa carrière à ses coéquipiers. Il aura beau être le premier à défendre les autres sur la glace, le réel impact qu’il aura, sera dans la vie personnelle de ses compagnons de vestiaire.

À une époque où une carrière dans la LNH ne garantissait pas nécessairement une qualité de vie exempte de stress financier, il aurait même été jusqu’à prêter de l’argent au moins fortuné de son équipe.

Il prendra sa retraite après la saison 1955-56, mais restera très actif. Étant autant impliqué dans la sphère commerciale que communautaire, il aura au courant de sa vie été apiculteur, restaurateur, investisseur et même conseiller municipal.

Les exemples pleuvent et je pourrais vous écrire des lignes et des lignes sur capitaine Bouchard, sur ses exploits, sur ses bons coups, sur son grand cœur, sur sa grandeur.

Mais tout cela pour dire qu’Émile Butch Bouchard était un vrai.

Émile "Butch" Bouchard

Émile "Butch" Bouchard

.

Repose en paix…

« Émile Bouchard. Le capitaine du Bleu-Blanc-Rouge. Un solide gaillard, type idéal de la race saine de chez nous. Probablement le meilleur joueur de défense du hockey moderne, à mon avis du moins, un homme d’affaires averti et, qui est plus, un excellent père de famille qui devrait servir d’exemple à toute la jeunesse du pays. De plus, Butch descend de l’une des plus vieilles familles du Canada français et, comme nos érables, il promet de continuer »

-Maurice Richard

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11