HISTORIQUE DES DG DU CH : 1935 À 1946

Marc Bergevin, nommé 17e DG de la grande histoire du CH. Qui sont ceux qui l’ont précédé lors des 103 dernières années? Sports de ruelle vous offre les grandes lignes et les faits majeurs de leurs règnes avec le Tricolore. Certains ont eu de meilleurs résultats que l’on pourrait croire…

 Pour les DG de 1909 à 1935 cliquez ici

ERNEST SAVARD – DG DURANT LA SAISON 1935-1936

Les faits!

- En pleine crise économique, les anciens propriétaires ont du mal à se sortir la tête de l’eau. La compagnie Canadian Arena, déjà propriétaire des Maroons, achète l’équipe par l’entremise d’Ernest Savard, Louis Gélinas et Maurice Forget qui sont les véritables propriétaires.

Bons coups!

- Le Canadien échange Lorne Chabot (G) contre un certain Hector Blake âgé de 22 ans et Bill Miller.

CECIL HART DG DE 1936 À 1939

Bons coups!

Cecil Hart

Cecil Hart

- Il est le responsable du rapatriement d’Howie Morenz au début de la saison. Ce dernier avait été échangé deux ans auparavant par Dandurand. Morenz décède durant la saison à la suite d’une fracture de la jambe survenue le 28 janvier face aux Hawks. Le tout contribue inévitablement à enrichir l’histoire et élever au stade de héros le #7 du Canadien.

Babe Siebert

Babe Siebert

- En septembre 1936, Hart fait l’acquisition de Babe Siebert des Bruins. Il obtient le trophée Hart la même saison.

Mauvaise idée!

- S’il y a bien quelque chose que l’on peut reprocher à Hart, c’est de ne pas avoir réussi à hisser son équipe au sommet. Il est remplacé en janvier 1939 pour ses insuccès.

JULES DUGAL – DG DURANT LA SAISON 1939-1940

Les faits!

- Dugal hérite de façon temporaire du poste jusqu’à la fin de la saison.

Mauvaise idée!

- Lui et Hart se partagent une des pires séquences sans victoire de l’équipe. Zéro entre le 16 décembre et le 7 mars. Il faut ajouter à cela une séquence de 15 parties à domicile sans victoire… les années noires!

TOMMY GORMAN – DG DE 1940 À 1946

Gagnant de deux coupes Stanley en 1944 et 1946

Tommy Gorman

Tommy Gorman

Les faits!

- La Canadian Arena Company devient propriétaire de l’équipe. Gorman, qui était alors gérant du Forum, est pressenti pour exercer la même fonction avec l’équipe.

Bons coups!

- Rien de mieux qu’un grand ménage pour commencer. Dès la saison 1940-41, Gorman se débarrasse de joueurs indésirables en plus de faire l’acquisition d’Elmer Lach, Ken Reardon et John Quilty;
- Saison 1941-42, il recrute une ligne complète des Royals de Montréal de la Ligue Senior du Québec. La « Razzle Dazzle » est formée de Pete Morin, Gerald Gerry Heffernan et Hubert Buddy O’Connor;
- 1941, Un certain Émile Bouchard signe avec l’équipe;
- 1942, cette fois c’est au tour d’un certain Maurice Richard;
- Deux saisons exceptionnelles suivront en 1943-44 (38-5-7) et en 1944-45 (38-8-4).

Mauvais coup!

- En 1942-43, Gorman est contraint de céder les droits de Ted Kennedy à la formation de Toronto. Il y deviendra une grande vedette.

 

 

Sources :

- Les légendes des Canadiens – Pierre Bruneau, Léandre Normand – Les éditions de l’homme

- L’édition 100e anniversaire de la glorieuse histoire des Canadiens – Pierre Bruneau, Léandre Normand – Les éditions de l’homme

- Les illustres Canadiens – Collectif – H.B.Fenn

- Canadiens.com

- NHL.com

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11