LOCK-OUT LNH: Réactions

Les négociations reprennent aujourd'hui, mais est-ce que Gary a cette fois l'intention de discuter? Espérons-le. montrealgazette.com

Les négociations reprennent aujourd'hui, mais est-ce que Gary a cette fois l'intention de discuter? Espérons-le. montrealgazette.com

Peu nombreux sont ceux qui se réjouissent du lock-out de la LNH. Par chez nous, il s’agit d’un manque énorme dans les soirées des Québécois mais aussi, des revenus de moins dans plusieurs commerces de la ville, voire de la province.

Même si l’impact est direct sur les partisans, peu importe l’équipe qu’ils supportent, j’ai l’impression que l’intérêt envers ce conflit est mineur. Le désir de le voir se terminer est beaucoup plus grand que le support à des deux camps impliqués. Cela se reflète tant chez l’opinion publique que dans les réponses de nos chroniqueurs.

LE LOCK-OUT TE…

Bobby Fischer: passe un peu par dessus la tête. J’adore le hockey, un vrai fan depuis que je suis tout petit, mais je l’ai vécu en 2004-05, je peux vivre sans hockey de la LNH. Facilement. Ya plusieurs autres sports qui méritent mon attention, surtout durant l’automne (NFL et séries de la MLB en tête de liste).
Coach: rend encore plus impatient de voir comment les joueurs du CH réagira sous la nouvelle direction.
Denis Mercure: rapproche du hockey mineur.
Le Geek: permettera d’écouter Occupation Double en cachette.
Kamensky: donne le temps de suivre à fond la NFL. Un très bon remède!
Lenine: fait royalement chier. J’aime le hockey et je veux faire mes 10 000 pools, bon.
Neeskens: laisse un fou rire interminable.
Thuram: fait réaliser à quel point les priorités des gens sont mal placées.
 

À GARY, TU DIS:

Bobby Fischer: “Tu ne comprends vraiment rien à la vie Gary”
Coach: “Il est temps que tu commences à vraiment penser à ceux qui font vivre ta ligue et qui ont permis la hausse de revenus des dernières année: les partisans.”
Denis Mercure: “Tu es pas fin.”
Le Geek: “Arrête, pas le temps de niaiser !”
Kamensky: “Tu n’es vraiment pas aussi convaincant qu’en 2004-05. Tes arguments sont minces…”
Lenine: “Tu es laid. Vraiment.”
Neeskens: “Profites-en pour amener une équipe à Québec!”
Thuram: d’aller faire un tour en Afrique.
 

AUX JOUEURS, TU DIS:

Bobby Fischer: “Tenez votre bout, même si une saison annulée est plus nuisible pour vous que pour les proprios. Vous avez raison sur au moins 90% des points litigieux”
Coach: “Vous vous plaignez peut-être le ventre plein, mais vous êtes tout de même moins égoïstes que les proprios.”
Denis Mercure: “Aller en Europe n’aidera pas le conflit. En plus vous volez le job d’un petit salarié.”
Le Geek: “Vous êtes mieux de rester en forme mes motadines !”
Kamensky: “Je suis derrière vous cette fois-ci. Mais faites ça vite!”
Lenine: “Arrangez-vous pour que ça se termine vite.”
Neeskens: “Ça doit être bien de se plaindre le ventre plein, hein les propriétaires…”
Thuram: d’aller rejoindre Gary en Afrique.
 

SELON TOI, ÇA VA SE TERMINER…

Bobby Fischer: Plus rapidement qu’on le pense. Une reprise de la saison en novembre ou début décembre est plausible à mes yeux.
Coach: quand les deux partis vont arrêter de seulement prêcher pour leur paroisse et qu’ils vont commencer à réellement discuter dans le but de redonner aux fans ce qu’ils méritent.
Denis Mercure: En janvier avec le début des présentations des matchs à NBC.
Kamensky: Quand un des deux coqs en chef décidera de marcher sur son orgueil. Je me prépare à une saison complète sans hockey.
Lenine: d’ici Noël. La LNH ne peut pas se permettre d’annuler la classique hivernale.
Neeskens: avec une nouvelle convention qui va éclater d’ici quelques années encore une fois…
Thuram: quand ils vont tous revenir d’Afrique main dans la main en chantant Khumbaya.
 

LE TEMPS QUE TU AURAIS PASSÉ À SUIVRE LES ACTIVITÉS DE LA LNH ET DU CH, TU E PASSES À…

Bobby Fischer: faire autre chose. Dans le fond, tout le reste est pas mal plus important: la famille, le travail, l’école, faire du sport soit même, etc.
Coach: suivre la NFL. Même avec le conflit contesté avec les arbitres, la ligue demeure un modèle à suivre à plusieurs niveaux.
Denis Mercure: Manger des ailes de poulet devant 30 vies.
Kamensky: Suivre mes pools de football. Pis c’est bin l’fun.
Lenine: suivre le football de la NFL. J’ai jamais écouté autant de matchs. À part les 15 000 pauses publicitaires par match, c’est amusant.
Neeskens: regarder plus de foot!
Thuram: planifier un voyage en Afrique pour Gary et les joueurs. C’est grand l’Afrique!

À voir aussi sur SDR :


Vos commentaires


 

© 2010-2012 Sportsderuelle.ca
Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 Image 08 Image 09 Image 10 Image 11